Web 2.0/Web 3.0 : kezako ?

ÉVOLUTION DU WEB. OÙ EN EST-ON ?

Définir des repères historiques est toujours difficile lorsqu’il s’agit de l’histoire contemporaine pour la raison évidente qu’un regard extérieur implique une distance impossible. Ainsi, à la lecture même des nombreux articles  décrivant l’évolution du web, je me suis aperçu de cette nécessaire réorganisation revendiquée par certains initiateurs du concept de web 3.0. J’ai vais néanmoins tenter ici de proposer de succintes définitions des différents webs inspirées de la sitographie proposée pour le cours « Outils » du Master AIGEME complétée de quelques articles tirés du web. [1]

Web 1.0 :Il s’agit d’ordinateurs connectés entre eux via un logiciel connecté à internet via un modem. C’est donc une vitrine que seuls des experts peuvent modifier, manipuler. L’utilisateur lambda ne peut donc en rien influer sur ce qu’il s’y passe.

Web 2.0 : Il s’agit ici de personnes connectées entre elles via des web applications. Ainsi, le web est interactif, social et mobile.

Web 3.0 : Ce web n’existe pas encore. Il s’agit donc d’hypothèses qu’imaginent les utilisateurs de l’Internet. Il existe 2 définitions émergentes :
web 3.0 = le web sémantique : l’utilisation de métadonnées permettent de rendre l’ensemble des données du web accessibles et utilisables par des programmes, comme s’il devenait lui-même une base de données. Ainsi, on peut effectuer des recherches plus précises et donc obtenir des réponses plus appropriées et réduire l’expansion d’informations inutiles autrement appelées « bruit ».
web 3.0 ou web squared = le web 3D c’est-à-dire l’utilisation des univers virtuels dans la navigation sur internet

Pour résumer ces idées, j’ai réalisé ce schéma récapitulatif :

La lecture des articles m’a également permis d’observer 2 discussions parallèles à cette description de l’histoire du web. Il s’agit d’une remise en cause d’une réelle (r)évolution du web 3.0 comme celle annoncée par Tim O’Reilly. En effet, cette « révolution » serait en réalité une stratégie marketing qui ferait la promotion d’une innovation surévaluée (cf la vidéohttp://techtoc.tv/event/426/social-media–web-2.0/strategies-online-media/le-web-squared–est-ce-du-pipo ). L’autre interrogation, est en réalité une réflexion sur le parallèle que l’on pourrait effectuer entre évolution du web et évolution de notre société… (http://www.deg.byu.edu/ding/WebEvolution/evolution-review.html)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s